MANIOC

MANIOC
MANIOC

MANIOC

Originaire du Venezuela, le manioc s’est répandu dans tous les pays de climat tropical humide et équatorial. C’est une plante de plaine qui nécessite des sols alluviaux riches; elle peut prospérer jusqu’à 1 000 mètres d’altitude, mais avec une baisse des rendements. On cultive pour leurs racines deux variétés principales: le manioc amer (Manihot utilissima ) et le manioc doux (Manihot opi ). Le premier sert à l’alimentation de millions d’hommes, bien qu’il renferme une toxine: la manihotoxine, qui s’élimine par simple rouissage. La plante sert à préparer des bouillies, après râpage; elle est consommée aussi en galettes séchées, ou cuite à l’étuvée. Au Brésil, la feijoada est un plat populaire typique fait de haricots noirs et de farine de manioc (cassave). La culture est très simple (bouturage, sarclage) et la récolte intervient environ six mois plus tard. Le manioc amer, cultivé en plantations, donne le tapioca. Le Brésil, mais aussi le Nigeria, la Thaïlande, le Zaïre et l’Indonésie sont les principaux producteurs de manioc dans le monde.

manioc [ manjɔk ] n. m.
• 1556; mot tupi
Arbrisseau des régions tropicales (euphorbiacées), dont la racine fournit une fécule alimentaire, le tapioca. Racine de cette plante. Farine de manioc. cassave.

manioc nom masculin (tupi manihoca) Plante vivrière tropicale (euphorbiacée) aux racines comestibles, dont on tire le tapioca.

manioc
n. m. Arbrisseau (Fam. euphorbiacées), cultivé dans les pays tropicaux dont les feuilles sont comestibles et dont la racine tubérisée, riche en amidon, est consommée bouillie ou séchée, et fournit divers produits: farine, semoule (attiéké, gari), fécule (tapioca), pâtes, etc. (Les maniocs doux peuvent être cuits sans préparation particulière; les maniocs amers contiennent une substance toxique, la manihotoxine, qui doit être éliminée par compression ou ébullition, ou par trempage-rouissage, suivi de plusieurs lavages.)

⇒MANIOC, subst. masc.
BOT. Plante arbustive, appartenant à la famille des Euphorbiacées, poussant dans les régions tropicales humides et dont les longs tubercules, riches en amidon, sont la base de l'alimentation locale. Manioc amer, sucré. Elles [les fourmis] ravagent en une nuit un champ de coton, de manioc ou de cannes à sucre (MICHELET, Insecte, 1857, p. 245). V. euphorbiacées ex. de Page:
♦ [Chez les Amérindiens d'Amazonie] la récolte la plus importante est celle du manioc, avec les racines duquel on prépare la cassave. (...) Les tubercules du manioc, qui mettent plusieurs saisons à se développer, ont un poids qui varie d'une demi-livre à huit livres.
PAGE, Dern. peuples primit., 1941, p. 167.
P. méton. Tubercule du manioc; fécule obtenue à partir du tubercule. Synon. cassave. Piler le manioc; farine de manioc. Le manioc, qui sert à la préparation du tapioca, substance alimentaire très estimée, est produit par une plante vénéneuse (WURTZ, Dict. chim., t. 1, 1er vol., 1869, p. 199). Arrivée de manioc pour nos porteurs. Vingt-quatre petits paniers, portés par vingt-quatre petites filles. Sur chaque pain de manioc, une poignée de chenilles frites (GIDE, Voy. Congo, 1927, p. 766). Dans tout le bassin de l'Orénoque, on râpe le manioc (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 166).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1762 manioque; dep. 1798 manioc. LITTRÉ, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.: manioc, magnoc, manioque et manihot; Lar. 20e, Lar. encyclop.: magnoc et manihot; ROB., Lar. Lang. fr.: manioc. Étymol. et Hist. [1555 maniel, bot., cité comme mot étranger (BARRÉ, Copies de quelques lettres sur la navigation du chevalier de Villegagnon, p. 109 ds ARV., p. 329)]; 1556 manioc (LE TESTU, Atlas, ibid.). Empr. au tupi manioch, de même sens; aussi mani(h)ot, qui semble être purement oral (d'où le fr. manihot, puis maniot dans la seconde moitié du XVIe. s.; v. KÖNIG, p. 142) et mandihoca, mandioqua (d'où au XVIIe s., les formes mandoc, mandioca, mandioque et mandihoca en fr. et mandioca en esp. et port.; v. ARV., pp. 329-330 et FRIED., pp. 380a-381b). Fréq. abs. littér.:59. Bbg. ARV. 1963, pp. 329-331. — BOULAN 1934, p. 205.

manioc [manjɔk] n. m.
ÉTYM. 1614; manihot, 1558; tupi manihoca.
1 a Arbrisseau des régions tropicales, dont la racine fusiforme fournit une fécule alimentaire (famille des Euphorbiacées). || Culture de manioc. || Manioc doux, amer. || Fécule de manioc cuite et granulée. Tapioca. || Pâte de farine de manioc frite. Calalou.
tableau Noms d'arbres, arbustes et arbrisseaux.
b Racine de cette plante; matière amylacée qu'elle contient, servant d'aliment. || Galette de manioc. Cassave.
0 (…) de pauvres familles de blancs, nées dans l'île, qui n'avaient jamais mangé de pain d'Europe (…) réduites à vivre de manioc au milieu des bois (…)
Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, p. 57.
2 Par ext. (autres plantes).
Franç. d'Afrique (Côte-d'Ivoire). || Manioc de savane : plante ressemblant au manioc, utilisée pour ses vertus thérapeutiques.
Manioc à caoutchouc. Céara.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • manioc — MANIÓC s.n. Plantă erbacee tropicală, din ale cărei tubercule se extrage tapioca (Manihot esculenta); p.ext. tapiocă. [pr.: ni oc] – Din fr. manioc. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  manióc s. m. (sil. ni oc), pl. manióci Trimis de… …   Dicționar Român

  • Manioc — Ma ni*oc, n. [Pg. mandioca, fr. Braz.] (Bot.) The tropical plants ({Manihot utilissima}, and {Manihot Aipi}), from which cassava and tapioca are prepared; also, cassava. [Written also {mandioc}, {manihoc}, {manihot}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Manioc — Mandioka, Cassave, das aus der Wurzel der Manihot utilissima bereitete Mehl, ein Hauptnahrungsmittel im wärmeren Amerika; s. Euphorbiaceae …   Herders Conversations-Lexikon

  • manioc — 1560s, from Tupi manioch, mandioca, name for the root of the cassava plant …   Etymology dictionary

  • manioc — [man′ē äk΄] n. [Fr < Tupí manioca] CASSAVA …   English World dictionary

  • Manioc — Feuilles de Manihot palmata …   Wikipédia en Français

  • manioc — maniokas statusas Aprobuotas sritis pašarai apibrėžtis Karpažolinių šeimos daugiamečio augalo valgomojo manioko (Manihot esculenta) šakniagumbis. atitikmenys: angl. manihot; manioc vok. Maniok pranc. manihot; manioc šaltinis Lietuvos Respublikos… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • manioc — Cassava Cas sa*va (k[a^]s s[.a]*v[.a]), n. [F. cassave, Sp. cazabe, fr. kasabi, in the language of Haiti.] 1. (Bot.) A shrubby euphorbiaceous plant of the genus {Manihot}, with fleshy rootstocks yielding an edible starch; called also {manioc}.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • manioc — also mandioca noun Etymology: French manioc & Spanish & Portuguese mandioca, all ultimately from Tupi maniʔóka, mandiʔóka Date: circa 1554 cassava …   New Collegiate Dictionary

  • manioc — (ma ni ok ; d après Legoarant, au mot janiphe, il serait mieux de dire ma gni oc) s. m. Arbrisseau d Amérique (jatropha manihot, L.), dont la racine sert à faire une sorte de pain qu on nomme cassave (famille des euphorbiacées). Le suc, reçu dans …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»